Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Complexe Ab1 (remplace l'unitaire ABSINTHE qui n'est plus autorisé à la vente par la législation européenne)

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
ATTENTION : l'unitaire ABSINTHE n'est plus en vente ! Il est remplacé par le COMPLEXE Ab1 (Cynorrhodon, camomille romaine) qui a une signature énergétique très semblable. Les informations concernant ABSINTHE sont laissées à titre indicatif :

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Artemisia absinthum
Famille :
Composées , Feuilles, sommités fleuries
Etymologie :
ABSINTHE - Artemisia : d√©esse qui lui donna son nom car elle prodigue beaucoup de bienfaits aux √™tres humains. Artemis (Diane des Romains) est aussi la d√©esse de la f√©condit√©. Poss√®de des vertus emm√©nagogues (emmena : menstrues). Absinthe: a-psinthos : sans douceur, sans plaisir, d√©sagr√©able √† cause de sa grande amertume ; c'est pourquoi elle est cit√©e dans les √Čcritures Saintes pour symboliser les √©preuves de la vie. Appel√©e aussi Herbe aux vers, Herbe Sainte. Plat√©arius la recommandait contre l'ivresse. Les Gaulois s'en ceinturaient les reins pour les rhumatismes et les Gauloises pour activer la venue des r√®gles.
Historique :
La grande Absinthe est appel√©e Romaine et la petite Pontique ; elles contiennent beaucoup d'huile exalt√©e et de sel, peu de phlegme. Leurs feuilles et sommit√©s sont chaudes, s√®ches, astringentes, att√©nuatives, ap√©ritives et diur√©tiques. La grande Absinthe (Romaine) fortifie mieux l'estomac, aide √† la digestion, excite l'urine et les mois, tue les vers, purge la bile, dissipe l'ivresse, excite la sueur, et gu√©rit les fi√®vres, surtout la tierce. La petite Absinthe (Pontique) est plus propre pour le foie et pour la rate. Pontique vient de l'ancien nom de la Mer Noire et d'une province d'Asie Mineure ; les plantes qui poussent dans cette r√©gion sont dites pontiques. Pontique d√©signe aussi une saveur s√Ľre ; l'Absinthe Pontique l'est et par sa saveur et par son origine. Matthiole dit avoir vu des hydropiques abandonner des M√©decins, √™tre gu√©ris pour avoir mang√© tous les matins √† jeun, trois heures avant le repas demi-once de conserve compos√©e avec une livre de feuilles fra√ģches d'Absinthe Pontique et trois livres de sucre en poudre bien pil√©, et incorpor√©s ensemble dans un mortier de pierre en forme de p√Ęte. Le vin qu'on pr√©pare au temps des vendanges, avec la grande Absinthe, nuit √† la t√™te et aux yeux quand on en use trop fr√©quemment. Le sel essentiel d'Absinthe est ap√©ritif, propre pour lever les obstructions du foie, de la rate, du m√©sent√®re, pour exciter l'urine, pour la jaunisse, pour l'hydropisie, pour les mois retenus aux femmes.
Propriétés classiques :
TONIQUE GENERAL AMER, EMMENAGOGUE, apéritif, eupeptique, cholérétique, antiseptique, antibactérien, stimulant immunitaire, fébrifuge, diurétique, vermifuge (mélanger la poudre à partie égale avec du miel).
Indications classiques :
Aménorrhée, oxyures, dérangements biliaires et digestifs, dyspepsie, gastralgie, atonie digestive, anorexie, constipation, états post-grippaux et post-infectieux, fièvres intermittentes.
Précautions :
L'huile essentielle pure (riche en thuyone) est déconseillée car elle peut provoquer des effets psychostimulants, crampes, crises épileptiformes et tétaniformes. A proscrire chez les enfants et la fem
Anthroposophie :
Plante adonn√©e √† l'influence de l'Air, la fleur est an√©mophile (pollinis√©e par le vent). La sph√®re astrale entre profond√©ment en relation avec les forces √©th√©riques qui l'attirent, d'o√Ļ des fleurs aromatis√©es et am√®res. Plante r√©chauffante qui r√©gularise et stimule tout le tractus digestif gr√Ęce √† l'intervention du Moi et du corps astral √† ce niveau. Cette action des aspects subtils favorise de plus le flux biliaire, mais lorsque leur action est trop forte, toxique, elle peut atteindre la partie du corps astral de l'homme reli√©e au cerveau et au syst√®me nerveux : d'o√Ļ vertiges, crises √©pileptiformes, crampes musculaires. La liqueur distill√©e ab√ģme surtout les organes de reproduction √† cause d'une perturbation de l'√©l√©ment Air par les liquides de l'organisme.
Salerne :
L'Absinthe, unie au vin, de la cigu√ę am√®re, Corrige, an√©antit la saveur d√©l√©t√®re ; M√™l√©e au fiel de boeuf, de l'oreille ais√©ment Elle dissipera l'ennuyeux tintement ; Bois-la de vin tremp√©e, embarque-toi sans crainte, De l'affreux mal de mer tu braveras l'atteinte.
Relations
psycho-émotionnelles :

LA RUINE DU CORPS

Est √† bout de souffle, √©prouve la ruine de son corps, le sommeil ne le r√©pare plus. Veut un bien-√™tre intellectuel m√™me au d√©triment d'une vie responsable de son corps. Tendances d√©cadentes. L'√™tre s'est ouvert aux basses couches de l'astral du monde, couleurs et luminosit√©s l'ont √† ce point √©tourdi qu'il ne se souvient plus des exp√©riences v√©cues dans ses propres bas-fonds. La lueur du jour qui se l√®ve le trouve √©prouv√© par le nuit, ses corps subtils peu amarr√©s au corps physique, les organes mal approvisionn√©s de forces psychiques. Ce qui est humain s'√©teint. Il y a ici comme un mal de mer (ou de m√®re) o√Ļ grouille la vermine provenant d'id√©es ressass√©es autour d'une puret√© sexuelle hypoth√©tique. L'Elixir spagyrique d'Artemisia absinthum aide √† corriger l'acide vici√© d'un corps √©prouv√© ; il dissout les sucs grossiers qui sont des poisons du syst√®me nerveux. Raffermit le corps, le rend plus accessible √† l'Air. L'√™tre est ici aid√© pour se sortir des √©tats convulsifs d√Ľs aux crises aigu√ęs v√©cus dans le bas astral ; les organes principaux se lib√®rent, notamment le syst√®me d'assimilation foie-rate, lieu d'astralisation des nourritures vitales √©th√©riques. Lib√®re l'√Ęme de vices anciens, karmiques, et des larves.

Repères en Spagyrie :
Rhume, sinusite, maux de tête, suites d'infection, nervosité, épiphyse.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande des Unitaires et Complexes Bon de commande ayur