Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de MÛRIER Sauvage (Ronce)

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 111 - MÛRIER Sauvage (Ronce)

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Rubus fructicosus
Famille :
Rosacées , Feuilles, boutons floraux, jeunes tiges
Etymologie :
MÛRIER SAUVAGE ou RONCE - Rubus fruticosus. Rubus vient de rudh, rouge, car les fruits sont rouges ; ils le sont AVANT leur maturitĂ©. AppelĂ© aussi MĂ»rier des haies. Toujours filtrer les prĂ©parations. Plante douce (MĂ©d. Chinoise).
Historique :
Ronce, Rubus vulgaris, est un arbrisseau dont les branches sont toutes garnies d'Ă©pines, et qui porte un fruit appelĂ© MĂ»re de Renard, ressemblant Ă  celui du MĂ»rier, mais beaucoup plus petit. Il croĂźt dans les haies, dans les buissons, dans les vignobles, le long des chemins, fort communĂ©ment dans tous les pays. On emploie en MĂ©decine ses sommitĂ©s, son fruit et quelques fois les racines qui sont menues et serpentantes. Les sommitĂ©s contiennent un peu de sel essentiel et de l'huile ; les MĂ»res de Renard contiennent beaucoup de sel essentiel, d'huile et de phlegme. Les sommitĂ©s sont dĂ©tersives, astringentes ; on s'en sert principalement pour les gargarismes, pour les inflammations de la gorge. Les feuilles et le fruit de la Ronce avant leur maturitĂ©, sont rafraĂźchissants, dessicatifs, et trĂšs astringents. Le fruit mĂ»r est tempĂ©rĂ©, moins adstrictif (astringent) et pectoral ; il adoucit et arrĂȘte les humeurs Ăącres ; il est propre pour les esquinancies et pour les cours du ventre ; son usage interne est dans tous les flux de ventre, de matrice, et aussi dans l'hĂ©morragie du nez. On se sert des feuilles dans les gargarismes pour les inflammations de la gorge. Son usage externe est Ă  dĂ©terger les aphtes, et les autres maladies de la bouche, les ulcĂšres, l'herpĂšs, Ă  refermer les plaies, Ă  nourrir les cheveux, et Ă  guĂ©rir la gale. Leur dĂ©coction est spĂ©cifique et Ă©prouvĂ©e contre les ulcĂšres profonds des jambes en la faisant avec du vin, dont on les lave souvent. Ces mĂȘmes feuilles vertes appliquĂ©es sur les dartres, contusions, vieilles plaies et ulcĂšres des jambes guĂ©rissent ces maladies promptement. Le sirop des fruits de Ronce est bon dans l'ardeur d'urine. Les racines de la Ronce sont apĂ©ritives, propres pour la pierre (lithontriptiques), pour exciter l'urine, et pour arrĂȘter les cours du ventre, prises en dĂ©coction. Il est recommandĂ© de filtrer les dĂ©coctions mĂȘme pour les utilisations externes.
Propriétés classiques :
ASTRINGENT, antidiarrhéique, diurétique, dépuratif de printemps, hypoglycémiant.
Indications classiques :
Diarrhée, dysenterie, gastro-entérites, colites, hémorroïdes, hémorragies internes, diabÚte. En bains de siÚge ou compresses pour les hémorroïdes.
Précautions :
Anthroposophie :
Plante de la famille des Rosacées et qui à ce titre s'enracine avec vigueur dans un processus floral toujours riche, parfois surabondant. Les Rosacées se libÚrent du systÚme foliaire et se relient à l'aspect floral, l'hypervégétal, c'est à dire à l'astral-animal, aussi puissamment que leur processus racine les reliait au minéral. Ici il n'y a pas de violence faite à l'éthérique par l'astral, pas de suprématie de l'astral. Le corps éthérique de la plante reste constamment à la hauteur, il résiste à l'assaut astral ; éthérique et astral collaborent.
Salerne :
De Ronce le feuillage, Ăąpre, amer, astringent, ArrĂȘte l'utĂ©rus, le ventre incontinent.
Relations
psycho-émotionnelles :

FORCES VITALES DILAPIDÉES DANS LES SONGES IRRÉALISÉS

L'Elixir spagyrique de Rubus fructicosus redonne les forces vitales qui ont Ă©tĂ© dilapidĂ©es dans les fantasmes et les songes irrĂ©alisĂ©s. S'adresse Ă  l'ĂȘtre en proie aux regrets et culpabilitĂ©s Ă©ternels, ressassant jusqu'Ă  paralyser toute initiative. Le passage est fait pour passer maintenant Ă  une rĂ©alisation de projets sensĂ©s et fondĂ©s sur l'essentiel. Quand l'homme touche la Source chaude et centrale de son ĂȘtre l'illusoire fond comme un glaçon sur le feu. Elixir du passeur.

Repères en Spagyrie :
Réharmonise le corp astral et son contrÎle du physique et de l'éthérique, problÚmes intestinaux, diarrhée, action dépurative et détoxiquante, vaccinations, régularise le sommeil, aide pour travail sur les foyers de Hamer.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande des Unitaires et Complexes Bon de commande ayur