Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de MUSCADE (Noix)

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 112 - MUSCADE (Noix)

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Myristica fragans
Famille :
Myristicacées , Graines de fruits
Etymologie :
MUSCADE (Noix de) - Latin, Myristica ; Grec, Myristikos : odorant ; d√©riv√© de Myrig√ī : oindre de parfum. Musc : √† cause de sa bonne odeur. Fruit narcotique ; en √Čgypte elle a parfois remplac√© le haschisch ; l'intoxication √† la Noix de Muscade √©tait courante au Moyen √āge. On la trouvait bonne pour tout et pour tous, bien portants, malades, vivants ou morts. La Noix de Muscade aide au d√©veloppement de la glande pin√©ale et donc √† l'ouverture du chakra coronal qui se situe au sommet de la t√™te. Sa ressemblance avec le cerveau (comme la noix du Noyer) l'a fait indiquer pour renforcer l'activit√© mentale. √Čtait utilis√© par les Anciens pour fortifier le cerveau et les parties nobles. Elle passe aussi pour emp√™cher le mal de mer. Avec la Noix de Muscade il faut √™tre prudent quant aux doses ; salutaire √† petite dose, elle est un poison tr√®s dangereux √† haute dose. Dormir...dormir...dormir... (Key notes).
Historique :
La Muscade est une esp√®ce de noix, ou le fruit, d'un arbre √©tranger, grand comme un Poirier, dont les feuilles ressemblent √† celles du P√™cher, mais plus petites, qui cro√ģt abondamment dans l'Ile de Banda en Asie. Ce fruit est couvert d'un brou aussi √©pais que celui qui couvre une Noix. Ce brou en s'ouvrant, quand le fruit est m√Ľr, fait para√ģtre une feuille fort mince en forme de rets sur une √©corce tr√®s dure qu'elle laisse voir ; c'est ce qu'on appelle Macis, et improprement Fleur de Muscade. Il y a deux esp√®ces de Muscadier : un sauvage et l'autre cultiv√©. Le sauvage porte des Muscades de figure oblongue, qui n'ont presque point d'odeur ni de go√Ľt, dont on ne se sert point, lesquelles sont appel√©es Muscades m√Ęles ou sauvages. Les femelles qui viennent sur le Muscadier cultiv√©, et dont nous nous servons dans les aliments et dans les rem√®des, sont plus petites que les m√Ęles, et leur figure est courte, et presque ronde ou ovale. La Noix de Muscade femelle pour √™tre bonne doit √™tre nouvelle, pesante, pleine, et lorsqu'on la perce avec une aiguille, il en doit sortir un suc huileux ; le bon Macis doit avoir une odeur agr√©able, une saveur un peu √Ęcre, et une couleur orang√©e. La Muscade est chaude, dessicative, astringente, stomachique, c√©phalique, et ut√©rine. Elle fortifie le cerveau, le coeur, l'estomac, chasse les vents, aide √† la digestion, corrige la puanteur de l'haleine, r√©siste √† la corruption, r√©jouit le foetus, rem√©die √† la lipothymie et √† la palpitation du coeur, diminue la rate, arr√™te les flueurs blanches et le vomissement. Pour pr√©venir l'avortement et conforter le foetus on prend un morceau de pain tremp√© dans de l'Eau de vie pour les femmes, ou du vin de Malvoisie, on le saupoudre de Muscade, puis on applique le tout sur le nombril de la m√®re. Le m√™me rem√®de est bon pour arr√™ter la diarrh√©e, et les flux de ventre excessifs. On attribue les m√™mes vertus au Macis ; mais comme il a ses parties plus t√©nues, il agit avec plus de p√©n√©tration et d'efficace ; il le faut choisir r√©cent, entier, de couleur jaune, d'une odeur et d'un go√Ľt agr√©able, un peu √Ęcre. Moschata, de moscho, musc ; on adonn√© ce nom √† la Noix de Muscade √† cause de sa bonne odeur, quoiqu'elle ne sente point le musc. Macis est un nom indien. Macer, √† cause de la siccit√© de cette √©corce, et du peu d'humeur qu'elle contient ; comme qui dirait √©corce maigre. Chez les gu√©risseurs Kallawayas de la Cordill√®re des Andes, la Noix de Muscade est utilis√©e r√Ęp√©e, en infusion coup√©e de vin rouge, pour faciliter l'accouchement.
Propriétés classiques :
STOMACHIQUE, antivomitif, stimulant digestif et de l'appétit, antidiarréhique, anti-inflammatoire, active l'ovulation, aphrodisiaque.
Indications classiques :
Affections gastriques psycho-somatiques, hypocondrie, claustrophobie, somnolence, céphalées, hystérie, dyspepsie, nausées, coliques intestinales, diarrhée du lever. Usage externe : antirhumatismal.
Précautions :
A haute dose c'est un hallucinogène.
Anthroposophie :
A l'aide des √©pices l'homme se rend plus conscient de ce qu'il mange ; il engage le corps astral et le Moi plus fortement dans l'action digestive car ce sont eux qui go√Ľtent. Leur activit√© est tout d'abord d√©constructive (de ce c√īt√©-ci de la paroi intestinale). Le Moi, c'est √† dire le constituant qui √©l√®ve l'homme au-dessus de la nature animale, p√©n√®tre et r√©gularise l'organisation thermique (√† sa suite le corps astral r√®gne ainsi sur l'Air, le corps √©th√©rique sur le liquide, et le corps physique sur le solide). C'est pourquoi les processus caloriques jouent le tout premier r√īle dans l'art culinaire. La nature calorique des plantes √©pic√©es y aide puissamment. Seul l'homme √©pice et ainsi met du Feu dans sa nourriture ; c'est l√† une action thermique au m√™me titre que bouillir, faire frire, fumer, etc. ; c'est aussi ce qui diff√©rencie l'homme des animaux. Plante solaire la Noix de Muscade attire la conscience-Feu de l'homme dans les processus de digestion et d'assimilation.
Salerne :
Elle ranime un coeur que l'affliction tue, Et, bonne à l'estomac, elle éclaircit la vue.
Relations
psycho-émotionnelles :

VOUDRAIT QUITTER SON CERVEAU, L'ENDORMIR, FUIR

Voudrait quitter son cerveau, l'endormir, pour s'échapper de ce que ses calculs mentaux ont produit dans sa vie. C'est l'heure d'accoucher d'un nouveau mode de fonctionnement cérébral, plus responsable, plus visionnaire, centré au milieu entre l'enfant d'hier et le vieillard de demain, plus précisément entre l'enfantillage et le dogmatisme sclérosé. Myristica fragrans en préparation spagyrique c'est l'Elixir de l'heureux équilibre, de la vision juste reliée à un coeur ouvert et des sens purifiés.

Repères en Spagyrie :
Système cardio-vasculaire, appétit, nausée, action anti-inflammatoire en général, rhumatisme, arthrose, mélancolie, manque d'énergie.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande des Unitaires et Complexes Bon de commande ayur