Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de PERSIL

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 131 - PERSIL

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Petroselinum sativum
Famille :
Ombellifères , Feuilles, fruits, racines
Etymologie :
PERSIL - Petroselinum : de pierre ; selinon, selinum : herbe aromatique. Appelée aussi Ache des rochers. Symbole de la victoire sur les épreuves, les esprits mauvais et la mort. Estimé capable de briser les pierres du rein. Plante universelle qui purifie tout l'organisme et exalte la sexualité s'il est mangé frais, haché menu ; véritable hémoglobine végétale chargée de chlorophylle. Le pipi chatouilleur (Key notes).
Historique :
Persil, Apium hortense ou Petroselinum, est une plante potag√®re et m√©dicinale ; on la cultive dans les jardins potagers, en terre humide ; elle contient un sel si p√©n√©trant, qu'il corrode le verre ; car si l'on trinque des verres √† boire ou d'autres dans de l'eau o√Ļ l'on a lav√© du Persil et o√Ļ il en reste quelques parties de feuilles, pour peu qu'on appuye sur ces verres en les nettoyant, ils se brisent en morceaux. Sa racine et sa semence sont plus en usage dans la M√©decine que ses feuilles ; la racine est du nombre des cinq ap√©ritives majeures et la semence est une des quatre petites semences chaudes avec l'Ache, l'Ammi, le Daucus. La racine se cueille au printemps, la semence se cueille au mois d'Ao√Ľt, et les feuilles en tout temps. Le Persil est chaud et dessicatif ; att√©nuant, fort ap√©ritif, diur√©tique, h√©patique. Son principal usage est dans l'obstruction du poumon, du foie, de la rate, des reins, de la vessie, dans la toux, la jaunisse, la cachexie, le calcul, la gravelle, la suppression de l'urine et du flux menstruel, l'asthme ; il chasse les vents. Ext√©rieurement il r√©sout les tumeurs chaudes, et sp√©cialement les contusions des yeux, il emp√™che les cheveux de tomber avec l'Aurosne ; il fait perdre le lait des nourrices √©tant mis sur les mammelles, elles ont coutume de se servir de ce rem√®de, quand elles veulent sevrer leurs enfants. Les feuilles de Persil sont r√©solutives et vuln√©raires ; c'est pourquoi on les applique avec grand succ√®s sur les coupures si profondes qu'elles soient, et sur les contusions apr√®s les avoir frott√©es entre les doigts. Le Persil est bon pour adoucir et r√©soudre les h√©morro√Įdes, √©tant pil√© et √©chauff√©, on en fait recevoir la vapeur. Ses feuilles r√©centes r√©pandues sur l'eau des √©tangs ou des fontaines, recr√©ent et r√©jouissent les poissons malades. Petroselinum, Petra et apium, parce que le Persil est une esp√®ce d'Apium ou Ache, qu'on estime capable de briser la pierre du rein.
Propriétés classiques :
D√ČPURATIF SANGUIN, diur√©tique, stimulant g√©n√©ral, antirachitique, aphrodisiaque, ap√©ritif, carminatif, stomachique, emm√©nagogue, stimulant ut√©rin.
Indications classiques :
Troubles circulatoires, an√©mie, convalescence, troubles menstruels, dysm√©norrh√©e, m√©nopause, douleurs de l'accouchement, rhumatismes, goutte, oed√®mes, oliguries, cellulite, lithiase r√©nale. En usage externe : fait dispara√ģtre les taches de rousseur (infusion de persil √† l'eau de pluie)
Précautions :
Contre-indiqué durant la grossesse, en cas de néphrite ou de cirrhose du foie.
Anthroposophie :
Son action analgésique s'explique par le pouvoir qu'ont les Ombellifères de soulager les nerfs lorsque s'y exerce une trop forte astralité.
Salerne :
Relations
psycho-émotionnelles :

RENFORCE LE PARFUM DES EXP√ČRIENCES INT√ČRIEURES

Organes de perception des zones du m√©tabolisme obstru√©s, alourdis par des esprits √©veill√©s trop t√īt, pouss√©s trop t√īt √† se faire valoir en nous. L'organisme est la proie d'envies mais celles-ci s'estompent rapidement. Est paternaliste sans conna√ģtre l'√©tat de p√®re. Sympt√īmes urinaires, h√©morro√Įdes avec d√©mangeaisons intenses, engorgements des visc√®res abdominaux. L'Elixir spagyrique de Petroselinum sativum ouvre, dissout et lib√®re l'organisme d'ensemencements psychiques secondaires, d√©tourn√©s du but. Balaie les r√©sidus morbides des d√©pit√©s, des d√©sesp√©r√©s victimes des jeteurs de sort. Pr√©pare les organes √† se r√©tablir dans des cycles naturels, les esprits all√©g√©s. Renforce le parfum des exp√©riences int√©rieures, en donne grande fra√ģcheur dans un courant d'air renouvelant. Pr√©pare au combat et canalise le trac ; √©limine du ventre "les ventosit√©s". Tonifie les muscles ut√©rins apr√®s l'accouchement. Fait mourir ce qui ne provient pas du coeur solaire. Le mental √©tant confront√© √† sa mort alchimique, l'essence de l'√Ęme s'√©veille sans l'intervention de quiconque. Cette non-intervention est le bon ensemencement ; la crainte de la mort meurt.

Repères en Spagyrie :
Fatigue, régulation nerveuse, anémie, troubles menstruels, rhumatismes, goutte, oedèmes, lithiase rénale.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande des Unitaires et Complexes Bon de commande ayur