Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de VERVEINE Officinale

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 177 - VERVEINE Officinale

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Verbena officinalis
Famille :
Verbénacées , Feuilles
Etymologie :
VERVEINE - Hierabotané : herbe sacrée, nom donné à la Verveine par les Anciens qui la consacraient à une variété de divinités. Verbena, de verrere : balayer, nettoyer ; le jus de Verveine servait à purifier les autels dédiés à Jupiter. Appelée notamment Herbe de Vénus, déesse du charme et de l'amour, elle est le symbole de l'enchantement et entrait dans la confection des philtres d'amour. Les prêtres d'Isis, qui négociaient l'arrêt des hostilités, brandissaient une tige de Verveine en symbole de paix ; ils étaient appelés les Verbenaires. Les Grecs et les Latins tenaient cette Verveine en très haute estime pour ses pouvoirs bénéfiques, capables de chasser les mauvais esprits et de se concilier la protection des dieux. Celui qui la portait en sainture était doté d'un pouvoir antimaléfique. Ferfaen est son nom celte. Encore appelée Herbe de sang, Herbe aux sorciers ou Herbe de la merveille en Provence. Symboliquement elle est aussi la plante du lâcher-prise qui rompt le cordon ombélical. Plante mercurienne, c'est-à-dire du mouvement, des contradictions et de la curiosité. En Médecine Ayurvédique la Verveine passe pour renforcer le chakra de la gorge (associé à la glande thyroïde). Les Chaldéens nomment la Verveine Olphanas, les Grecs Hilioron. Cette herbe suivant les magiciens étant cueillie lorsque le Soleil est dans le signe du Bélier, et mêlée avec de la graine de Pivoine d'un an, guérit ceux qui sont sujets au mal caduc ou épilepsie (Albert le Grand). La Verveine odorante est acide ; la Verveine officinale est amère et piquante (Méd. Chinoise).
Historique :
La Verveine, Verbena, appelée aussi Herbe à tous les maux (Verveine officinale), ou encore Guérit-tout, est une plante qui croît le long des chemins, contre les haies, contre les murailles, et autres lieux incultes ; elle fleurit au mois de Juin ; elle contient beaucoup de sel essentiel et d'huile. Cette plante est chaude, dessicative, d'une saveur amère ; elle est apéritive, incisive, atténuante, astringente, céphalique, résolutive et vulnéraire ; elle excite le lait aux nourrices, et est propre pour la colique venteuse. Son principal usage est dans la douleur, et les autres affections de la tête par causes froides, dans les maladies des yeux et de la poitrine, la toux invétérée, l'obstruction du foie et de la rate ; la jaunisse, les maux de ventre, la dysenterie où la décoction de toute la plante est un remède éprouvé ; elle brise et pousse le calcul, éteint l'appétit amoureux, chasse la fièvre quarte, apaise la goutte, guérit les plaies, et facilite l'accouchement. Le suc nouvellement tiré est purgatif, et il évacue particulièrement la pituite. L'usage externe est contre la céphalalgie, pilée et appliquée à même le front et sur les tempes ; l'odontalgie, l'alopécie ou pelade, la mélancolie, la lippitude, la rougeur, et la faiblesse des yeux ; contre l'esquinancie et l'enrouement, en forme de cataplasme autour du cou ; contre la douleur de rate en forme de liniment avec la graisse de porc, pour soulager les goutteux, déterger et refermer les plaies sales, contre la chute de l'anus, et les marisques. On se sert de la plante écrasée pour apaiser la douleur de côté dans la pleurésie, étant appliquée dessus ; elle laisse une couleur rouge sur la peau. Quelques-uns emploient la Verveine pour guérir les fièvres tierces et quartes, d'une manière assez singulière. Pour la fièvre tierce, ils font avaler le troisième neud à commencer par la terre en montant, et pour la quarte le quatrième. On prétend que la Verveine guérit les écrouelles par une vertu amuletique : Marcel, Medécin Empirique fait pour cela couper la racine de travers en deux tronçons, attache au col le tronçon d'en bas, et le tronçon d'en haut à la cheminée et à mesure que celui-ci sèche, les écrouelles sèchent pareillement ; si on jette après cela les deux tronçons dans la rivière, il assure que le mal revient. La Verveine pendue au col est très efficace pour apaiser la douleur de tête. Pour Paracelse la Verveine apaise le sang.
Propriétés classiques :
STIMULANT DIGESTIF, ANTINÉVRALGIQUE, facilite l'accouchement, galactogène, stomachique, anti-inflammatoire, antispasmodique, hypotenseur, diurétique léger, fortifiant.
Indications classiques :
Spasmes digestifs, migraine, irritabilité gastrique, aérophagie, insomnie, névralgie, palpitations, fatigue, anxiété, agressivité, insuffisance de sécrétion lactée, douleurs rhumatismales, sinusite.
Précautions :
Anthroposophie :
Salerne :
Relations
psycho-émotionnelles :

CHOSES NON ABOUTIES, ENCOMBRANTES. BALAYER DEVANT NOTRE PORTE

Tout ce qui n'a pas abouti est massé sur notre "table de travail", encombrant notre vision des choses et nous dépouillant de nos énergies. Dans cette dépossession énergétique nous nous tournons vers les autres pour leur soutirer par tous les moyens leur attention et donc leur énergie. Affections cutanées, troubles nerveux, étourdissements, malaises, douleurs d'un sacrum qui irradie jusqu'en haut du dos. L'Elixir spagyrique de Verbena officinalis va dans le sens d'une pacification par rapport à soi-même. C'est à ce titre que cette plante est dite sacrée, car elle nous permet alors de balayer devant notre porte évitant ainsi d'aller se mêler des affaires d'autrui qui parfois peut nous mener jusqu'au fanatisme. Il est plus difficile de se reconquérir intérieurement que de prendre une ville. Plante mercurienne, c'est à dire du mouvement, des contradictions, des enchantements et de la curiosité.

Repères en Spagyrie :
Drainage hépatique, régénération du foie, digestion (estomac), rhumatismes, constipation, fatigue, anxiété, agressivité, régulation du mental, irritabilité gastrique, névralgies.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande Elixalp Bon de commande Elixalp

 

Conditions générales de vente (Elixalp/ColDuFeu) - Mentions légales - Protection des données personnelles - Contact
ELIXALP & Editions Col du Feu, Toni Ceron, 2451 route du col du feu, 74550 Orcier (France), +33 450 73 93 31, labo@elixalp.com