Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de CHICOR√ČE Sauvage

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 47 - CHICOR√ČE Sauvage

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Cichorium intybus
Famille :
Composées , Racines et jeunes feuilles
Etymologie :
CHICOR√ČE SAUVAGE - Cichorium intybus. Itybus, tubus : tube dont la tige est creuse d'o√Ļ intubea : endive. Cichorium, de √†, invenio : parce qu'on trouve cette plante partout, dans les champs et les jardins. Seris, √† serere : semer ; picris, √†, amer : comme qui dirait plante qu'on s√®me et qui est am√®re (Lemery). Le nom Cichorium serait d'origine √©gyptienne ou syrienne. La l√©gende veut qu'une vierge, dont le bien-aim√© √©tait parti en Terre Sainte, et devait lui revenir, un jour, de l'Est, avec le soleil levant, l'attendit tous les matins sur la route et fut transform√©e en fleur de Chicor√©e. Plante amoureuse du soleil qui ne la regarde pas. Signature : toute la plante est empreinte de beaucoup de suc laiteux, amer ; si elle est s√®ch√©e dans un four, lorsque le Soleil est dans le Lion, elle se voit pleine de petites gouttes rouge-sang ; la nature veut nous dire par l√† que c'est le meilleur rem√®de √† toutes les pertes de sang. Plante am√®re (M√©d. Chinoise).
Historique :
La Chicor√©e est une plante qui cro√ģt le long des chemins, aux lieux incultes ; on la cultive aussi dans les jardins ; elle contient beaucoup de phlegme, d'huile, et de sel essentiel. Les Anciens en faisaient un cas particulier √† cause de ses grandes vertus, et lui donnaient le nom de Polychreste et de Panac√©e, comme aux autres m√©dicaments qui conviennent √† plusieurs maladies. Elle fait partie des quatre petites semences froides avec la Laitue, l'Endive et le Pourpier. La saveur am√®re et aust√®re de la Chicor√©e t√©moigne que cette plante est dou√©e d'un sel √Ęcre et p√©n√©trant, mais peu volatile. Le sel √Ęcre de cette plante ne saurait manquer de corriger l'acide de l'estomac. La plante est h√©patique, rafra√ģchissante, dessicative, ap√©ritive, diur√©tique, att√©nuante, abstersive ; on l'emploie pour lever les obstructions du foie, c'est √† dire lorsque le sang d√©g√©n√®re de son √©tat naturel, et pour le purifier. Dans les fi√®vres on donne un petit verre de suc cru de Chicor√©e sauvage, ou quatre onces de son eau distill√©e aux premi√®res approches de son acc√®s, ce qui les gu√©rit ordinairement en deux ou trois prises. Le sel fixe de Chicor√©e tir√© des cendres, att√©nue et dissipe les humeurs grossi√®res et chasse la fi√®vre. Apr√®s le Petite Centaur√©e et l'Absinthe, la Chicor√©e est un f√©brifuge singulier.
Propriétés classiques :
CHOL√ČR√ČTIQUE, eupeptique (facilite la digestion), diur√©tique, d√©puratif, stomachique, tonique, hypocholest√©rol√©miant, laxatif l√©ger, anti-inflammatoire, action antitumorale.
Indications classiques :
Insuffisance biliaire, atonie des fonctions digestives, sécrétion biliaire perturbée, anémie, cholestérol. Manies.
Précautions :
Anthroposophie :
Les amers de la Chicorée collaborent au travail de déconstruction des aliments car ils attirent vers l'estomac et l'intestin le corps astral et le Moi pour y régler ce travail et transmettre ces produits sur le plan éthérique qui va les vitaliser de nouveau. La Chicorée est un puissant remède hépatique. De plus il y a l'intense processus siliceux qui s'exprime dans sa grande sensibilité à la lumière, dans le pouvoir qu'a sa fleur au bleu intense de se tourner vers le soleil levant tout le long de la belle saison. La Chicorée est accordée aux forces des matins et apporte mouvement et structure.
Salerne :
Relations
psycho-émotionnelles :

OUBLI DE LA SIMPLICIT√Č, RELATIONS AVEC LES CHOSES FADES QUI TRA√éNENT EN LONGUEUR

A √©t√© √©veill√© dans son coeur, invit√© √† √™tre l'acteur d'une destin√©e, o√Ļ ses talents seraient reconnus mais a oubli√© la simplicit√©, il l'a laiss√© au bord du chemin. Pour compenser son manque de substance int√©rieure il fait preuve de gloutonnerie, de voracit√©, avec prolif√©ration d'id√©es parasitaires. En vient √† absorber les pollutions chimiques qui sont √† sa port√©e. Indigestions, foie obstru√©, acidit√©s. Sph√®re stomacale froide, sph√®re h√©patique chaude. L'Elixir spagyrique de Cichorium intybus purifie, calme, d√©sobstrue les noeuds anciens, les mal√©fices, gr√Ęce √† sa puissance florale in√©puisable accord√©e aux forces matinales. Incite √† retrouver un lien avec sa propre matrice int√©rieure, sa Sophia, et √† se lib√©rer d'une relation enfantine qui dure avec sa m√®re ou ce qui en a les caract√©ristiques. Secoue le joug des choses fades qui tra√ģnent en longueur depuis la tentation d'Eve; un nouveau jour commence qui met fin aux lenteurs support√©es jusque l√†. Elixir de la patience et du respect des cycles de la vie terrestre qui va aider le Moi √† intervenir dans l'organisme. Apporte la mod√©ration, la sobri√©t√©, la temp√©rance.

Repères en Spagyrie :
Digestion, drainage intestinal & des émonctoires, métabolisme, toxines, régulation de l'appétit, ballonnements, sang (composition), manque de tonus, anémie.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande des Unitaires et Complexes Bon de commande ayur