Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de FRAGON (Petit Houx)

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 71 - FRAGON (Petit Houx)

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Ruscus aculeatus
Famille :
Liliacées , Rhizomes
Etymologie :
FRAGON PETIT HOUX - Fragon viendrait de frisco, nom gaulois du Houx. Ruscus : plante rustique et piquante. Oxymyrsine, de acutus et Myrthus : Myrte √©pineux, et aussi Myrte sauvage. Myrtacantha, de Myrte et spina : l√† aussi Myrte √©pineux. Fait partie des Cinq racines ap√©ritives et diur√©tiques avec le Persil, l'Ache, l'Asperge et le Fenouil. Des travaux r√©cents montrent ses effets th√©rapeutiques dans les crises h√©morro√Įdaires. Les paysans d'autrefois en prot√©geaient leur nourriture des rats (Lemery). Plante douce (M√©d. Chinoise).
Historique :
Le Petit Houx ou Ruscus est un petit arbrisseau dont les feuilles sont semblables √† celles de la Myrrhe, mais plus rudes, pointues et piquantes, qui sont toujours vertes ; il cro√ģt aux lieux rudes et pierreux dans les bois. On se sert de ses branches pour faire des balais et en M√©decine des baies et de sa racine qui contiennent beaucoup de sel essentiel et d'huile. La racine est chaude et dessicative, et une des Cinq ap√©ritives, d'une saveur aust√®re, un peu am√®re, incisive, att√©nuante. Son principal usage est dans l'obstruction du foie, de la matrice, de la rate, et des autres visc√®res, et sp√©cialement dans les cachexies ; elle est en outre cela recommand√©e en tisane dans l'hydropisie, l'ischurie, la strangurie, la dysurie, et la pierre des reins. Les os (noyaux) qui sont dans le fruit du Petit Houx pris en poudre dans du vin blanc sont bons contre la pierre et la gravelle, aussi bien que la d√©coction de sa racine, qui convient aussi sp√©cifiquement, suivant tous les auteurs, √† la cure des √©crouelles en forme de poudre. La prise est d'une dragme tous les matins seule dans du vin, ou avec la racine de Scrophulaire, ou de Filipendule. La racine, et surtout les baies de Ruscus r√©duites en forme de conserve avec du sucre sont propres √† la gonorrh√©e. La dose est de deux dragmes √† demi-once. Ruscus, quasi rusticus, comme qui dirait Plante rustique ; parce que les paysans en couvraient autrefois les viandes et les autres choses qu'ils voulaient conserver contre les rats ; car ces animaux ne pouvaient p√©n√©trer cette plante qu'en se piquant bien fort.
Propriétés classiques :
ACC√ČL√ąRE LE RETOUR VEINEUX DES JAMBES, vasoconstricteur veineux, anti-inflammatoire, anti-oed√©mateux, antih√©morragique, diur√©tique urique.
Indications classiques :
Insuffisance veineuse et capillairienne, h√©morro√Įdes chroniques, varices, crampes du mollet, oed√®mes des membres inf√©rieurs, phl√©bites, jambes lourdes, troubles pr√©menstruels, troubles de la m√©nopause, goutte, arthrite, calculs r√©naux, ict√®re, anticancer de la prostate (?).
Précautions :
Aux doses élevées risque de vomissements et de diarrhées.
Anthroposophie :
A la vue des Liliacées on a toujours l'impression de quelque chose d'infantile, de primitif, voire même d'embryonnaire. Elles se caractérisent par l'accumulation éthérique, le gonflement aqueux et mucilagineux. La Liliacée oscille entre les processus Mercur (zone rythmique foliaire) et Sulfur (zone métabolique florale). Les processus terrestres Sal prennent peu part à sa vie. La Liliacée est comme une goutte qui attend d'être illuminée et colorée par le soufre qui l'aide à passer de la sphère mercurielle au processus floral. Son action s'adresse aux processus métaboliques, notamment au bas de l'organisme.
Salerne :
Relations
psycho-émotionnelles :

PERSONNAGE AUST√ąRE, RESSERR√Č AU POINT DE DEVENIR UN OBJET RANG√Č DANS UN COIN

La joie s'est r√©tr√©cie, le coeur fait des pics, le ressenti porte tout le poids de ce que le corps vit, la compr√©hension est comme nou√©e. Personnage aust√®re, "pierreux", empoisonn√© dans son sang ; esprit √©troit et limit√©, tordu, qui ne laisse rien √† l'autre ; se resserre au point d'√™tre un objet, une commode dans le coin d'une pi√®ce ; finit par se faire manipuler. Les chaleurs de l'amiti√© sont pr√©serv√©es jalousement jusqu'√† para√ģtre amer √† l'entourage. N'aime pas les rats, les radins. Foie et rate obstru√©s, fermentations vici√©es de la masse du sang, difficult√©s d'uriner. La mort, l'amour, les peurs devant les √©ch√©ances fondamentales de la vie le pr√©occupent. Ruscus aculeatus en spagyrie c'est l'Elixir de l'ouverture √† autrui dans le giron de l'amour. Aide √† la prise de conscience que ce monde n'offre que du pain et des jeux tout en rehaussant int√©rieurement notre propre image. Pousse au respect de soi, √† se recentrer √©nergiquement.

Repères en Spagyrie :
Circulation veineuse et capillaire, oedèmes, phlébite, règles, acide urique, goutte, vésicule biliaire, sphère digestive, système urinaire, ressentiment, kystes somato-émotionnels.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande des Unitaires et Complexes Bon de commande ayur